marieveronique.adeler@yahoo.fr

Atelier bien-être en famille

Atelier de bien-être en famille avec votre thérapeute

Se retrouver en famille autour des 4 émotions primaire que chacun rencontre dans la vie :

La colère : du léger ressentiment à l’explosion de rage, selon le degré d’intensité perçu

Cet atelier nous permettra de trouver des parades pour évacuer la colère et laisser la place à d’autres émotions plus positives et bienveillantes.

La peur : se décline selon le degré d’intensité ressenti, de la vague d’appréhension à la terreur la plus absolue

Nous verrons comment se libérer de cette émotion et retrouver notre part d’action et de liberté.

L’inquiétude : se manifeste souvent par des pensées sombres, tourmentées ou par des ruminations portant sur le vécu considéré comme anxiogène

Avec des outils simples, nous verrons comment il est possible de transformer et traverser cette inquiétude

La joie : elle traduit le bonheur, le bien-être, la satisfaction ou encore la récompense

Cet atelier sera un moment de s’imprégner de la joie et d’installer celle-ci durablement.

Les ateliers durent 1h15 et se composent de pratiques de respiration, de postures simples et adaptées aux enfants, d’une visualisation et pour terminer, d’un moment d’échange et de partage.

Ces ateliers proposent des outils pour toute la famille, mais sont aussi l’occasion pour parents et enfants de se rencontrer/retrouver dans un cadre autre que celui de la vie quotidienne et son lot de tâches à accomplir.

Ce sont des moments de bienveillance, d’écoute et de convivialité.

Vous êtes parents, il est possible de partager ces ateliers avec tous vos enfants, ou avec un seul !

Il est possible de partager ces ateliers avec vos ami-e-s et leurs enfants, avec les tatas et les tontons, les cousines, cousins et même avec les grands parents !

Vous êtes une structure accueillant des familles et vous souhaitez proposer ce cycle, contactez-moi pour établir un devis !

Atelier éducatif pour sensibiliser les jeunes à une bonne alimentation

Ce n’est un scoop pour personne : l’alimentation est très importante car elle permet une croissance harmonieuse et optimale pour l’enfant et l’adolescent !
 
Les différents ateliers pratiques que je vous propose ont de multiples objectifs dont celui gérer le mieux possible la période de néophobie.
 
La néophobie est un sentiment de peur face à de nouveaux aliments. En effet, de nombreux jeunes sont réticents à goûter les aliments inconnus.
 
Pour cela, nous aborderons, de manière ludique et conviviale, l’intérêt qu’il y a varier le plus souvent possible les aliments et leurs présentations, ainsi que les modes de cuissons.

Bien surveiller la composition quantitative et qualitative des aliments

L’aspect quantitatif de la nutrition consiste d’une part à observer la quantité d’aliments consommés par un individu et d’autre part à évaluer la quantité de nutriments consommés par jour par cette même personne.
 
A titre d’information, une composition d’un repas avec une densité énergétique élevée est un repas riche en calories !
 
L’aspect qualitatif consiste à connaître précisément les nutriments consommés par une personne pour connaître la densité nutritionnelle d’un repas.
 
De fait, un repas avec une forte densité nutritionnelle est un repas qui possède de nombreux nutriments de bonne qualité.
 
Il existe deux types de nutriments, l’un dit énergétique et qui apporte de l’énergie à l’organisme et l’autre dit non énergétique, qui n’apporte d’énergie mais sont tout autant nécessaire au bon fonctionnement de l’organisme.
 
Les nutriments dits énergétiques sont :
  • Les protéines
  • Les glucides
  • Les lipides
  • L’alcool
Les nutriments dits non énergétiques sont :
  • L’eau
  • Les fibres
  • Les minéraux et les oligo-éléments
  • Les vitamines
Apprendre très jeune tous les bienfaits d’une alimentation variée, équilibrée et toutes les diversités culinaires qu’elles nous offrent est une étape indispensable pour poser les bases d’une vie équilibrée, harmonieuse et en bonne santé. C’est l’objectif des ateliers que je vous propose.
 
Bien évidemment, s’intéresser à ce que nous consommons ne signifie en rien entrer dans une sorte de paranoïa !
 
Nous aborderons également de manière ludique, les différentes saisons de l’année ou sont cultivées les fruits et les légumes, ainsi que sur les provenances des viandes, poissons, œufs et le mode d’élevage.
 
Une attention particulière sera aussi portée sur l’apprentissage d’une bonne lecture des étiquettes (les boites de conserves, préparation toute faîtes, gâteaux, friandises…)
 
Voici une liste non-exhaustive des nombreux points qui seront vus lors des différents ateliers :
 
  • Apprendre à différencier tous les légumes, les fruits
  • Se réapproprier le goût et remettre au goût du jour les vieux légumes et apprendre à les cuisiner
  • Connaissance des légumineuses (pois chiches, haricots rouge, lentilles, soja …) et leurs bienfaits car elles contiennent de grandes quantités de protéines végétales. En effet, les légumineuses sont rassasiantes (effet dérivé des fibres qu’elles contiennent), aident à réduire le taux de cholestérol et améliore ainsi la santé cardio-vasculaire.
  • Comprendre le rôle de la mastication et son importance. La mastication est l’action de broyé les aliments pour favoriser la déglutition et la digestion. Elle permet de percevoir plus rapidement la sensation de satiété. Le fait de bien mâcher chaque bouchée facilite la digestion de l’estomac et de l’intestin.
Bien évidemment, manger sainement et équilibré ne correspond pas à supprimer tout ce que vous aimez. Il s’agit plutôt de rééquilibrer son alimentation en mangeant des produits de bonne qualité et quantité suffisante.
 
Pourquoi parler de nutrition dès le plus jeune âge avec nos enfants ? Tout simplement parce que l’alimentation est devenue un problème de santé publique du fait d’une alimentation de plus en plus riche, non variée et non équilibrée. 
 
En France, selon la DREES, 18,4 % des adolescents français sont en surcharge pondérale et 5,2 % d’entre eux en situation d’obésité.
 
Environ 18,5 % des enfants âgés de 2 à 19ans sont considérés comme obèses au Etat Unis !
 
Je suis à votre entière disposition pour des renseignements complémentaires > contact
 
fr_FRFrench