L’étroite relation entre les maux de ventre et la digestion

Les douleurs de ventre et les troubles digestifs réguliers sont généralement dû à un déséquilibre dans le comportement alimentaire.

Une alimentation trop riche, trop grasse, trop salé, sucré où épicé de manière trop régulière est souvent en cause dans les troubles digestifs.

Plus généralement, les douleurs de ventre sont surtout marquées par les symptômes qui les accompagnent !

Comment soigner une gastro-entérite avec la médecine douce ?

  • Buvez beaucoup d’eau pour compenser les pertes hydriques
  • Mangez des carottes, excellent réflexe contre la diarrhée
  • Le riz et son eau de cuisson soulage très efficacement les symptômes de la gastro-entérite
  • Le coca, boisson sucrée avec une action anti-vomitive intéressante grâce à sa forte teneur en acide phosphorique
  • Le coing, très utile pour les désordres digestifs, en particulier les reflux gastro-œsophagiens
  • La menthe poivrée, dont l’efficacité est reconnue pour soulager les nausées et les spasmes intestinaux grâce au menthol et menthone qu’elle contient
  • Miel et menthe en association, favorise la digestion avec une forte teneur en vitamines et minéraux

Comment soigner une hernie hiatale avec la médecine douce ?

De nombreuses plantes agissent efficacement en cas de reflux gastro-œsophagien en raison de son effet protecteur sur la muqueuse et de ses propriétés anti-inflammatoires.

C’est le cas de la guimauve, de la molène et du plantain qui agissent en protégeant les tissus des agressions acides.

 Les remèdes naturels à l’ulcère

  • L’ananas, facile la digestion grâce à ses enzymes protéolytiques. A consommer au naturel !
  • Le poivron, reconnu comme étant un tonifiant gastrique.
  • La pomme de terre est un excellent antiacide naturel grâce à son jus idéal qui lutte de manière efficace contre les brûlures d’estomac.

Soigner l’occlusion intestinale et les coliques néphrétique au naturel

  • Huile de ricin : 1 cuillère à soupe à jeun, le matin
  • 1 cuillère à soupe d’ huile d’olive + jus de citron + 1 pincée de sel dans un grand verre d’eau

Vous l’aurez compris, pour améliorer le transit intestinal il faut changer de mode de vie, bouger par le biais d’activités physiques adaptées et opter pour une alimentation variée et équilibré avec suffisamment de fibres (riz brun, légumineuses, fruits et légumes). Les noix et les fruits secs doivent également faire partie intégrante de votre programme nutritionnel.

Conseils : Une habitude très saine est de commencer chaque journée en buvant un grand verre d’eau à jeun et boire 1,5 / 2 l d’eau par jour.

Améliorer ses troubles digestifs

  • La menthe et la mélisse sont reconnues pour diminuer les spasmes du colon et de l’estomac.
  • Un massage du ventre  avec des mouvement circulaires relance bien souvent une digestion difficiles tout en soulageant les éventuelles spasmes.
  • Boire une eau riche en bicarbonates (St- Yorre, Vichy Célestin, Quézac ou Badoit)
  • Marcher et bouger quotidiennement reste un remède plus que recommandé

Lutter efficacement contre les troubles urinaires naturellement

Les troubles urinaires se manifestent par des envies  fréquentes, des fuites urinaires ou encore des difficultés à vider sa vessie.

Il est tout à fait possible de se soigner de manière naturelle. N’hésitez pas à vous rapprocher d’un conseiller en nutrition pour ne pas commettre d’erreur dans la mise en place de votre programme alimentaire.

  • Du persil infusé : durée d’infusion de 5 minutes. Filtrer les feuilles de persil, laisser refroidir et consommer jusqu’à 3 fois par jour.
  • Boire énormément d’eau, jusqu’à 3 litres
  • Le jus de Cranberries : selon les dernières études, ce fruit se compose de proanthocyanidines qui empêchent les bactéries de s’accrocher aux parois urinaires et donc de provoquer l’infection
  • Faire également infuser du thym et boire une infusion tous les quatre heures
  • Bicarbonate et aspirine : dans un verre d’eau 1 cuillère de bicarbonate et 1 cuillère à café de jus de citron et 2 sachets d’aspirine à 500mg sont particulièrement efficace pour soulager les troubles urinaires

Les douleurs chroniques dirigent vers des pathologies différentes

  • Maladie de Crohn : inflammation chronique qui peut toucher le tube digestif, de la bouche à l’anus. La maladie de Crohn atteint le plus souvent la fin de l’intestin grêle qui relie l’estomac au gros intestin et à l’anus.
  • Syndrome du côlon irritable, marqué par une gêne ou douleurs abdominale récurrentes.

Si vous souffrez de douleurs chroniques, prenez rapidement rendez-vous auprès de votre médecin traitant qui posera un diagnostique médicale avec éventuellement des examens complémentaires à passer.

Leave a reply

fr_FRFrench